Le soin qu'on utilise sans même s'en rendre, faisant parti de notre routine matinale et de notre retouche de 14 heures pour les aisselles odorantes :) Oui c'est lui, le déodorant. En stick, en bille, en spray, en poudre, il se décline en toutes formes possibles pour séduire les consommateurs. Dans un sens c'est une bonne chose car logiquement personne n'a de mauvaises excuses pour ne pas s'en servir. Mais ça, c'est juste en principe !

Si le déodorant se trouve aujourd'hui dans ma ligne de mire c'est pour une bonne cause (et toujours la même). Leur composition comporte des ingrédients non indispensables et plutôt douteux. Comme beaucoup de cosmétiques incluant des conservateurs, les déodorants comportent de nombreuses molécules incohérente avec notre organisme. Les anti transpirant n'échappe pas à la règle puisque l'aluminium est l'ingrédient de base pour réguler la sudation. Or l'exposition cutanée à ce métal n'est pas conseillée, plusieurs études ont démontré un possible rapport entre ce dernier et le cancer du sein mais n'ont pas été validées car jugées incertaines par les autorités.  Cependant, il est admis mais non communiqué au grand public que certaines formules comportent des molécules classées toxiques ou irritantes. Il est donc important d'en vérifier la composition !

Du côté des déodorants qui (normalement) ne comportent pas de sels d'aluminium, il n'est pas rare de constater que les industriels font ressortir leurs formules avec 0% paraben. Toutefois, elles ne sont pas innocentes pour autant car elle sont souvent remplacées par du phenoxyéthanol classé perturbateur endocrinien également (agissant sur le système hormonal). Notons la présence parfois de silicone: le cyclopentasiloxane, et d'allergènes type parfums qui ne conviennent pas à toutes les peaux (voire aucune).

Pour aller plus loin, je vous invite à consulter des sites comme L'Observatoire des cosmétiques ou feuilleter les magazines 60 millions de consommateurs ou Que Choisir qui regroupe l'ensemble des informations utiles et tests effectués sur les produits du commerce.

Pour terminer , comme à son habitude Germaine propose une recette plutôt simple à réaliser. Pour le conditionnement, il existe deux solutions:                                                                          

   - récupérer le stick de votre ancien déo                                                                                                                                                                                      - récupérer un pot assez large mais pas très haut

Dans les deux cas, la formule reste inchangée. Il vous faudra:

30g Huile végétale de Coco de préférence vierge et bio

10g Huile végétale de Macadamia bio

8g Cire abeille 

30g  Bicarbonate de sodium

16g Maizena (oui oui la même pour les crêpes légères)

20 goutte d'Huile essentielle Palmarosa ou TeaTree bio

Les ingrédients se trouvent tous en magasin bio (biocoop, la vie claire) exceptée la Maizena! Le bicarbonate et l'huile essentielle sont les ingrédients les plus importants puisqu'ils ont un pouvoir anti bactérien --> empêche les odeurs de se développer. Les autres sont des supports pour l'application !

Etape 1  Mettre au bain marie les deux huiles et la cire d'abeille. Faire fondre le tout jusqu'à dissolution totale de la cire. Mélanger.

Etape 2  Dans un bol, pulvériser le bicarbonate en fine poudre

Etape 3  Verser le contenu du bain marie sur le bicarbonate et remuer énergiquement pour obtenir une belle texture

onctueuse. Ensuite ajouter la Maizena et continuer de mélanger.

Lorsque que la préparation est homogène, ajouter les gouttes d'huile essentielle et terminer par bien remuer.

Etape 4  Conditionner rapidement dans le stick ou le pot. Attention, la préparation se solidifie assez rapidement, ce qui nécessite un bon enchaînement des étapes pour pouvoir conditionner facilement (surtout dans le stick). Mettre au réfrigérateur 24 h et utiliser quotidiennement.

Astuce: Il est préférable de sentir la palmarosa avant de l'acheter car l'odeur est particulière. Si elle ne vous convient pas, optez pour le tea tree, plus doux. L'application du déodorant peut être de manière conventionnelle s'il est en stick ou au doigt s'il est en pot. C'est une question de goût et de praticité !

Bonne préparation :)

Germaine