Capture d’écran 2016-04-13 à 12.47.36

Aaahh le dentifrice. Pensiez vous qu'on allait l'épargner ? Si seulement

Rapidement, petit tour de notre anatomie buccale. Les dents se composent de quatre parties: la dentine, le cément, l'émail et la pulpe. Déjà là on est bien ! Pour être précise, l'émail que tout le monde connais c'est l'enveloppe de la dent, composé de matière minérale (la plus solide du corps quand même). Ensuite, la pulpe est rempli de nerfs et de vaisseaux sanguins. Elle envoi les messages nerveux au cerveau pour l'alarmer d'un danger. Ajoutons le rôle de la dentine qui contient des petit tubes reliant l'émail et la pulpe pour leur permettre de communiquer. Du coup on se retrouve avec le milieu extérieur, un messager et le milieu intérieur. (Si on t'a perdu, recommence :)

Appliquons ce constat à notre quotidien. Les agressions extérieurs usent nos dents. Et le plus important est de protéger notre émail, la partie visible finalement. Oui, d'accord mais l'émail ne repousse pas on pars avec bon capital, puis on s'essouffle en fonction de notre alimentation, des actions mécaniques exercées dessus (coup, brossage trop fort) et du temps qui passe bien sûr.  Il est donc utile de se brosser les dents 2 à 3 fois par jour pour éliminer les bactéries pouvant accélérées l'usure et les complications. C'est là qu'on parle du Dentifrice, sujet principal de cet article !

Les tubes conventionnelles que TOUT LE MONDE achète et que TOUT LE MONDE devrait arrêter d'acheter ont des compositions bien décevantes  pour ne pas dire toxiques. Germaine le dit, mais la presse commence à communiquer sur de récentes études et analyses prouvant la présence de substances préoccupantes dans de nombreux produits cosmétiques et d'hygiène quotidienne dans les supermarchés.  Un grand merci à UFC Que Choisir qui sort au grand jour toutes les informations ici 

Pour continuer d'améliorer la qualité de vie, il est préférable d'utiliser au quotidien des produits doux, adaptés à notre physiologie. Pour cela, il est recommandé d'acheter des produits certifiés biologiques (oui encore et toujours, mais c'est une preuve de qualité et du non usage de produits douteux ou toxiques, simplement). Les magasins Bioccop, La vie clair, Naturalia proposent plusieurs marques pour tous les budgets (de 2,50 à 9,50euros). Pas d'excuse de prix !

Et comme à son habitude, voici la recette maison de Germaine:

IMG_20150831_132450

Argile Blanche (en poudre)      15g 

Carbonate de Calcium (kaolin)   50g

Bicarbonate de soude         2g

Hydrolat de Menthe poivrée ou de Menthe fraîche  35ml

Glycérine végetale    10ml

Huile essentielle de Menthe poivrée   10 gouttes

Gomme xanthane   0,3g

Extrait de pépin de pamplemousse   2 gouttes

IMG_20160308_083108

Préparation = 2 bols  --> 1 bol mélange Argile + Carbonate + Bicarbonate 

                                     ---> 1 bol mélange Hydrolat + Gomme à laisser reposer 5 min = gélifier

Verser le bol gélifié dans le bol de poudre et bien remuer avec une mini fouet. Ajouter la glycérine au fur et à mesure pour améliorer la texture, et finir avec les gouttes d'huile essentielle et extrait pépin pamplemousse. 

Conditionner dans un tube ou dans un pot. 

IMG_20160308_174939

Le dentifrice obtenu ne moussera pas forcément, ce qui est absolument inutile de tout manière pour avoir des dents propres. Il se conservera très bien pendant 2 mois si le tube reste hermétique (tendance à sécher à l'air). Il est important de respecter la proportion de carbonate de calcium car une augmentation de la dose ne serait pas approprier.  Pour finir, il est judicieux de récupérer un ancien tube de dentifrice, de le couper du côté plat, de le nettoyer et de reconditionner la préparation. Reste encore à trouver une bonne idée pour le refermer si c'est un tube en plastique !

Bon brossage,

Germaine