argile-verte-poudre1

En matière de cosmétique naturel, l’argile est au premier rang. Cette poudre est issue d’une roche et possède de nombreuses vertus. Riche en oligoéléments et minéraux, on la trouve de différentes origines et couleurs (selon sa teneur en oxyde de fer).
Ré minéralisante au pouvoir absorbant, elle se manipule très facile en mélangeant une petite quantité d’eau avec la poudre. Son plus: Peu onéreuse !
En cosmétique, elle s’utilise en masque posé pendant 15 minutes (quand l’argile est sèche) et se retire à l’aide d’un coton lavable et de l’eau. Il y a forcément une argile correspondant à vos besoins. Alors direction la cuisine pour réaliser la tambouille, puis le canapé pour se reposer ! Mais avant ça, faisons un point sur les vertus de ces argiles dont la palette de couleurs nous laisse rêver.

 

L’argile verte: L’Equilibre
telechargement-7
Utilisée en masque, cette poudre est purifiante et antiseptique pour les peaux grasses.
Problème d’acné, de kystes  ou simplement de brillances, appliquée une fois par semaine elle régulera la production de sébum de votre visage.
Sur cheveux mouillés, appliquer en masque sur les racines pendant 15 minutes pour réguler les cheveux gras. Rincer et laver  les ensuite.

L’argile rouge: La Lumière
telechargement

Son petit nom:Très riche en minéraux, elle redonne de l’éclat au teint et apporte de la douceur. Idéal pour les peaux

Largile blanche: La Neutralité
telechargement-1

Tout type de peau pour adoucir et décongestionner le visage. Effet anti-grise mine naturel, elle élimine les toxines des peaux mixtes, sèches, grasses, matures et sensibles.
Son autre nom est kaolin. On lui confère des vertus dans la prévention de l’apparition des rides.

L’argile bleu: L’Oxygène
Un bain de fraîcheur avec cette argile à la couleur pétillante. Elle débarrasse tout type de peau des impuretés et donne de l’éclat
telechargement-3

L’argile rose: la Douceur
rose
Mélange de deux argiles (soit la rouge et la blanche), cette poudre émolliente affine légère le grain de peau pour révéler un teint lumineux.
Très utile en cas de rougeurs des peaux sensibles

L’argile jaune: L’Exfoliante
telechargement-8
Très proche de l’argile verte, ses vertus exfoliante et purifiante sont parfaites pour affiner le grain de peau des peaux grasses

L’argile violette : Le Bouclier
telechargement-4
Mélange de plusieurs argiles (hé oui,  on peut jouer avec les couleurs pour en créer de nouvelles), Riche en silicium, moins en sels minéraux elle agit en vrai bouclier des agressions extérieurs (pollution, tabac, alimentation déséquilibrée)

L’argile noire : La Détoxifiante
telechargement-5
Tonicité et élasticité de peau autrement dit, élimination des toxines et renouvellement cellulaire

Des couleurs oui. Mais les argiles ont également plusieurs origines:

–> La blanche provient principalement de Provence mais a été découverte en Chine.

–> Les argiles Montmorillonites proviennent de Mont Morillon dans la Vienne, est de qualité supérieur. Très riche en minéraux, surtout en magnésium, elles concentrent 55% de silice

–> Le Rhassoul issu de la glaise volcanique est également de qualité supérieure notamment car c’est une terre saponifère = Pouvoir lavant et désincrustant tout en respectant le film hydrolipidique de la barrière cutanée.

–>L’illite provient de la région de l’Illinois, est connu pour ses vertus absorbantes.

Comment je me repère ?
Définir le point sur lequel on voudrai agir (brillance, rougeur, sécheresse…) et son type de peau pour déterminer la couleur de l’argile. Ensuite déterminer la famille: Pour la blanche, 1 seul choix, pour les autres, on sélectionnera les Montmorillonites ou les Illites. Ces deux familles ont chacune des argiles vertes, rouges et jaunes. Sachez juste que si vous utilisez l’argile verte, il est préférable de sélectionner l’Illite pour son pouvoir absorbante. Sinon, les Montmorillonites sont excellentes.

Pour finir, n’oubliez pas un paramètre indispensable pour assurer la qualité des poudres, à savoir son mode de fabrication = séchage au soleil et garantie 100% naturelle.
A vos fouets,

Germaine